© 2015 Kouraj.

Created by Haiti Web Création

​​Call :

+509-2817-1254

+509-4781-7313

+509-3646-9406

SPOT OF KOURAJ - KOURAJ
00:00 / 00:00

Nous contacter

 

 

 

 

 

 

Avis de recrutement

 

D’un(e) Coordonnateur/trice national(e) du Projet Consolider le mouvement de lutte contre l’homophobie et pour le respect des droits des personnes LGBTI en Haïti

 

 

SOMMAIRE

 

La coordonnatrice ou le coordonnateur se rapporte à Equitas et travaille en étroite consultation avec les partenaires Kouraj Pou Pwoteje Dwa Moun (KOURAJ), l’Union des Personnes Luttant Contre la Discrimination et la Stigmatisation (UPLCDS), et l’American Jewish World Service (AJWS) afin de coordonner le projet qui s’intitule Consolider le mouvement de lutte contre l’homophobie et pour le respect des droits des personnes LGBTI en Haïti (2016-2019).

 

La coordonnatrice ou le coordonnateur assure :

  • La bonne gestion administrative et financière du projet ;

  • La coordination avec les diverses contreparties impliquées dans le projet (Comité aviseur, groupes LGBTI, groupes de la société civile, institutions de l’état, participantes et participants aux activités, leaders locaux et communautaires) ;

  • La coordination de la mise en œuvre des activités de collecte de données, de renforcement de capacités organisationnelles et d’éducation aux droits humains, des campagnes de sensibilisation et d’observation et du monitoring ;

  • L’évaluation et le reportage des activités ;

  • La traduction en Créole haïtien des outils développés pendant la durée du projet.

 

Il/elle travaillera dans les bureaux de KOURAJ et sera supervisé (e) par Equitas - Centre international d’éducation aux droits humains (Canada) afin d’assurer la réalisation du projet.

 

Le projet vise à renforcer la capacité des groupes de personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI), des OSC (y compris les médias), et des institutions étatiques à collaborer dans la lutte contre la discrimination, l’intimidation, la stigmatisation, et les actes de violence afin de créer un environnement social et politique favorable au respect de la diversité et à la protection des droits des personnes LGBTI.

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS

 

Sous la supervision quotidienne du Chargé du Programme d’Equitas et en collaboration étroite avec les partenaires, la coordonnatrice ou le coordonnateur national sera responsable, mais sans s’y restreindre, des tâches ci-après.

 

1. Administration du projet et gestion financière (40 % du temps)

 

En collaboration et consultation avec Equitas :

  • Établir et assurer une gestion administrative efficace du projet ;

  • Contribuer à la préparation du budget et au suivi financier des activités nationales et communautaires et identifier les modifications requises ;

  • Préparer les rapports (narratifs et financiers) semestriels et annuels, incluant la compilation de données d’évaluation ;

  • Gérer la communication interne et externe en lien avec les activités du projet.

 

2. Planification, mise en œuvre et coordination du projet (35% du temps)

 

a) Coordination du projet :

  • Sous la supervision d’Equitas, coordonner la planification, la mise en œuvre et l’évaluation des activités du projet, travaillant en étroite collaboration avec les partenaires et le Comité aviseur ;

  • Identifier les problèmes et communiquer efficacement avec les parties prenantes afin de trouver des solutions.

 

b) Mise en œuvre du projet :

  • Coordonner dans les délais la mise en œuvre de toutes les activités planifiées, y compris le processus de la collecte des données, les sessions de formation, les campagnes de mobilisation, les activités de communication, les rencontres de planification et d’évaluation ;

  • Effectuer des visites de terrain et offrir appui et coaching aux partenaires et aux participantes et participants impliqués dans les activités ;

  • Contribuer à la transparence et la bonne gestion du projet, par exemple dans la sélection des participantes et participants, la gestion des finances et la production de rapports.

 

c) Suivi et évaluation du projet :

  • Appuyer Equitas et les partenaires dans le développement et la mise en œuvre des activités d’évaluation et de rapportage, y compris la collecte et l’analyse de données ;

  • Identifier les leçons apprises et contribuer au processus de partage de l’apprentissage afin d’assurer la mise en œuvre efficace du projet.

 

3. Développement stratégique du projet (15 % du temps)

  • Collaborer avec Equitas et les partenaires au développement du plan et du budget annuel du projet ;

  • Contribuer à l’identification des besoins de formation en matière d’éducation aux droits humains et à l’identification des organisations et principaux acteurs susceptibles de contribuer au projet ou d’en bénéficier ;

  • Contribuer à bâtir et à renforcer un solide réseau de relations ;

  • Assurer le lien avec les partenaires potentiels, les organisations de développement et les représentantes et représentants du gouvernement, le personnel de l’ONU, les ONG et les associations, les leaders communautaires et autres alliés et parties prenantes des droits humains ;

  • Prendre part à des conférences pertinentes et à des rencontres de coordination.

 

4. Soutien institutionnel (5 % du temps)

  • Contribuer et prendre part aux processus internes de KOURAJ et du Comité aviseur, tel que jugé pertinent.

 

5. Mobilisation des ressources (5 % du temps)

  • Contribuer au développement des propositions sous la supervision d’Equitas.

 

CONNAISSANCES ET COMPÉTENCES 

La candidate ou le candidat doit posséder d’excellentes habiletés de communiquer, parler et écrire en français et en Créole haïtien.

 

  1. Essentiels

  • Avoir trois (3) ans d’expérience dans la gestion et le suivi de projet : expérience en gestion financière, la préparation de rapports financier et narratif ;

  • Excellentes habiletés de coordination, d’écriture, de gestion financière ;

  • Adhérer pleinement, et être engagé dans ses attitudes et actions à promouvoir les valeurs et principes des droits humains tels que l’égalité, la non-discrimination, le respect et l’inclusion ;

  • Posséder une expérience de mise en œuvre de l’approche genre ;

  • Détenir un diplôme universitaire en administration, gestion de programme, en science sociale ou politique, en éducation ou une expérience équivalente dans tout autre domaine pertinent ;

  • Avoir travaillé avec des organisations de la société civile, le gouvernement, l’ONU et/ou des réseaux engagés dans le développement et la justice sociale en Haïti ;

  • Avoir de l’entregent, du tact, de la diplomatie, de la discrétion et aimer travailler en équipe ;

  • Excellentes connaissances des logiciels Microsoft Word, Excel, Powerpoint, Outlook, logiciel de comptabilité reconnu ;

  • Être capable de travailler seul et de coordonner efficacement avec plusieurs acteurs.

 

  1.  Autres considérations

  • Connaissance et de l’expérience avec la communauté LGBTI ;

  • Habileté en matière d’animation et de formation ;

  • Expérience en milieu interculturel ;

  • Prêt à faire des heures supplémentaires et de suivre un horaire flexible afin de faciliter la bonne mise en œuvre des activités du projet.

 

La coordonnatrice ou le coordonnateur national travaille dans les bureaux de KOURAJ, basé à Delmas en Haïti, et elle ou il est assujetti aux politiques et procédures de l’association. Il s’agit d’un contrat de 3 ans à temps plein, 5 jours par semaine, avec une période de probation de 6 mois. Le ou la coordonnateur-trice doit être de nationalité haïtienne et avoir le droit de travailler en Haiti. KOURAJ est un employeur qui souscrit aux principes d’égalité d’accès à l’emploi, et qui rejette la discrimination, fondée sur des facteurs tels que la race, le sexe, l’âge, l’orientation sexuelle, l’origine sociale ou le handicap.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

 

Pour postuler :

Veuillez envoyer les documents suivants (en français) à : info@kouraj.org / secretariat@kouraj.org

  • Votre curriculum vitae mis à jour,

  • Une lettre de motivation,

  • Un extrait (2 pages) de texte que vous avez rédigé vous-mêmes (article, proposition de financement ou rapport).

 

Date limite : Veuillez postuler jusqu’au 31 mars 2016 à 16h00

 

 

 

Version PDF